Les belles et beaux de Mai

Qui sont les Belles et les Beaux de Mai ?

Les Belles et les Beaux de Mai sont le miroir inversé de la cour du Roi de l’Hiver. Ils représentent la paix, l’harmonie avec la nature, l’éveil, la connaissance, les arts et la bienveillance. Ils savent entretenir leur flamme intérieure et sortent renforcés des épreuves ; avec les années, ils gagnent en sagesse, en empathie et en clairvoyance. Ils incarnent également notre soif de lumière et nos pulsions créatrices. La nuit de Beltaine, les Belles et les Beaux de Mai apportent leur soutien au camp de l’été.

Inspiration

Traditionnellement, les Belles de Mai sont des jeunes femmes vêtues de robes blanches et couronnées de fleurs qui
incarnent la jeunesse, la beauté et la douceur mais aussi l’accroissement des végétaux, l’éclosion des premières fleurs
et la poussée de la sève. L’association Les Feux de Beltaine a toujours soutenu et encouragé la mixité des rôles dans ses fêtes. Voici donc les
Belles et les Beaux de Mai ! À la symbolique initiale énoncée ci-avant s’ajoutent des inspirations telles que les
mythes d’assemblées de sages, les Muses antiques et les cours d’artistes et d’intellectuel(le)s du Moyen-âge et de la Renaissance. Cependant nous ne souhaitons pas ancrer les Belles et les Beaux de Mai dans une époque précise. La sagesse, la bonté et la beauté n’ont pas
d’âge.


Note : Bien que plus rare, il peut exister également des « Beaux de Mai » interprété par des hommes. La robe est alors remplacée par une tunique blanche longue. Le reste du costume est identique

Les costumes

Les Belles et les Beaux de Mai portent en eux une lumière et une force qui rejaillit sur le monde extérieur. Ils sont habillés de blanc, leurs costumes sont intemporels. Femmes comme hommes, privilégiez des tuniques à la coupe simple, courtes ou longues selon vos goûts. Vous pouvez vous inspirer des tenues antiques qui ne nécessitent quasiment pas de couture comme le peplos, le chiton ou l’himation. Les robes sont autorisées à condition de ne pas être trop modernes (pas de coupe déstructurée
ou fantaisie), d’être blanches unies et en matière naturelle. Le camp de l’été annonce le retour des beaux jours et de la chaleur, le costume des Belles et
des Beaux de Mai est donc principalement la tunique ou la robe. Les torches et les bûchers ne manqueront pas de nous réchauffer. Si toutefois vous craignez d’avoir frais, vous pouvez prévoir un châle ou une étole blanche ou de couleur claire.
Aux pieds, portez dans l’idéal des sandales. À défaut, des chaussures fermées de couleur blanche ou naturelle peuvent convenir. Prenez garde cependant : si elles ne sont pas cachées par le costume, les chaussures modernes ne doivent pas être visibles.

Les matières synthétiques sont hautement inflammables et nous fêtons Beltaine autour de nombreux feux de parfois plusieurs mètres. Pour des raisons de sécurité, privilégiez autant que possible les matières naturelles !