La représentation de Beltaine

Vous trouverez ici tout le déroulé de la fête de Beltaine .

Beltaine est une fête qui narre la passation de pouvoir entre le Roi de l’Hiver et la Reine de Mai sous la forme d’une mise en scène théâtrale. Elle se finalise par la victoire de la Reine de Mai, symbolisée par son couronnement et ses noces avec le « Cornu », l’incarnation de la vie sauvage.

La mise en scène se dévoile sur plusieurs tableaux :

Le règne du Roi de l’Hiver

Au début de Beltaine, le roi de l’hiver, maître du froid, de la mort et du sommeil, est encore sur son trône, régnant sur la terre encore endormie. Il est entouré d’êtres divers, tous se complaisant dans ses vastes pouvoirs. Les êtres de la Glace, force inanimée de l’hiver, De mort, ténèbres de l’hiver, et du sommeil, symbolisant la pause hivernale de la nature. Le vieux roi est vieillissant et les rumeurs sur le retour de la reine de mai commencent à circuler sur Terre.

Le retour de la Reine de Mai

La reine de mai vieillissante, et forcé de se retirer dans les profondeurs de la terre lors de Samain (toussaint), marquant le début de la période hivernale.
Six mois se sont écoulés. Durant ce temps, elle a repris des forces et vient réclamer à son tour le trône. Aidée de ses nombreux alliés que sont les chœurs estivaux du feu, de la vie et de l’éveil, elle s’avance pour reprendre le pouvoir

Les forces de l’été et de l’hiver se confrontent

Les représentants de l’hiver ne sont pas prêts à se retirer pour laisser la place à ceux de l’été. Les deux camps vont se jauger et se confronter au rythme des instruments. Vie et Mort se faisant face, Feu et glace se percuteront dans un nuage de vapeur, l’Eveil et le Sommeil viendront clore le spectacle.

L’abdication du roi de l’hiver

Face à la perte progressive de ses pouvoirs, ses vassaux se ralliant progressivement à la force implacable de l’été, le roi de l’hiver commence à disparaitre. Dans une procession aux bougies et flambeaux, le roi transmet son héritage pour disparaitre dans la nuit

La résurrection du Cornu et les noces des amants

Maintenant que la Reine de Mai a récupéré tous ses pouvoirs, elle peut enfin ressusciter son amant, le fier Cornu, incarnation de la Vie à l’état sauvage. Elle se rend jusqu’à son tertre. Par le prononcé d’incantations, elle le fait revenir du royaume des morts. Les deux amants sont ainsi réunis et leurs noces peuvent avoir lieu. Alors commencent les véritables festivités : l’hiver n’est plus et les beaux amants ont recouvré leurs droits. Toutes et tous peuvent se réjouir ! On danse autour du feu au son des instruments jusqu’à n’en plus pouvoir et on entame un festin digne de la tablée des dieux !